Cloître de l’Abbaye

La vie du monastère s’organisait autour de ce cloître ou « claustrum » , qui était autrefois un espace entièrement clos par des bâtiments. Entouré de galeries, il était à la fois le centre de la vie quotidienne des moniales, l’organe de distribution entre les différentes fonctions monastiques et un lieu de méditation et de recueillement totalement fermé au monde extérieur. Aujourd’hui ne subsistent que quelques arcades gothiques, témoins de remaniement opérés au XVe siècle.