Maxence Pilchen

Franco-belge, Maxence Pilchen a débuté la musique à 3 ans auprès d’Anne-Marie Oberreit.
Il remporte à 11 ans le concours télévisé des Jeunes Solistes de la RTBF à Bruxelles. Par la suite, il a été conseillé et suivi par Janusz Olejniczak à Varsovie, Bernard Ringeissen à Paris, Daniel Blümenthal et Diane Andersen à Bruxelles et Byron Janis à New York.
Il sera primé lors des concours de Porto, Barcelone, Epinal et Rome. Il a également reçu à Bruxelles le prix Maurice Lefranc récompensant un Jeune Espoir.
Il a joué dans de grandes salles : Mozarteum de Salzbourg, le Colisée de Porto, le Théâtre Royal de la Monnaie et le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, la philharmonique de Varsovie, Salle Gaveau à Paris.
Il a été également invité à se produire avec plusieurs ensembles tels que le Quatuor de l’Opéra National de Belgique, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre Philharmonique de Liège,
l’Orchestre National de Porto, ou encore le Philharmonique de Târgu-Mures et l’Orchestre
Philharmonique de Cedar Rapids. Il a également participé Festival Chopin à Bagatelle, le Festival international de Dinard et lors prestigieuses manifestations à Monaco, aux Pays-Bas, en Autriche, Italie, Suisse, Espagne, Pologne, Roumanie, Chypres, Portugal, États-Unis.
Il a récemment été invité à l’émission « Génération Jeunes Interprètes » de Gaëlle Le Gallic sur
France Musique. Remarqué pour ses interprétations de Chopin, il participe régulièrement au Festival Chopin de Nohant. Au sein de son répertoire, Frédéric Chopin occupe une place à part dans le parcours et le cœur de Maxence Pilchen, aussi lui a-t-il consacré en 2015 son premier CD aux 24 Préludes.
Il poursuit sa carrière avec le soutien de la fondation Safran pour la Musique.
En 2016, il a notamment joué au Festival de Nohant à l’occasion de sa cinquantième édition et à Paris, salle Gaveau où il se produira à nouveau en 2017/18, ainsi qu’au Festival International Chopin de Valldemossa (Majorque).