Eric Vidonne

Originaire du Jura, Eric Vidonne entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à 14 ans et obtient un premier prix de piano dans la classe de Dominique Merlet ainsi que les premiers prix de musique de chambre et d’accompagnement vocal.
Grand Prix du concours international de la Guilde des Artistes Solistes, Lauréat du Prix décerné par le public dans plusieurs concours internationaux (Cantù, Vercelli, Porto), il se perfectionne auprès de Maria Tipo, France Clidat, Anne Queffélec. Il a été l’un des rares bénéficiaires des conseils de la grande pianiste Alicia de Larrocha de 1998 à la disparition de celle-ci en 2009. Il a fait siennes les oeuvres les plus mythiques du clavier : les Variations Goldberg de J.S. Bach, la Sonate opus 106 HammerKlavier, les Variations Diabelli de Beethoven, les concertos de Brahms, de Prokofiev et de Bartok. Eric Vidonne a enregistré en mai 2010 l’intégrale de l’Art de la Fugue de J.S. Bach pour France Musique.

Son disque, consacré aux 27 études de Chopin, enregistré en public, sorti en France en 2011 (label Prima Volta), a aussi connu un triomphe au Japon en 2013.
Il sélectionne soigneusement ses apparitions en France et dans le monde (fidèle à ses racines, il joue aussi bien, chaque année, pour sa région natale où il a été fait citoyen d’honneur, que dans les festivals de prestige tels que la Folle Journée de Nantes ou la Roque d’Anthéron).
Eric Vidonne a plaisir, où qu’il joue, d’offrir au public une interprétation personnelle extrêmement ciselée qui provoque de véritables démonstrations d’admiration de la part du public.

Parmi ces interprétations, il aime les oeuvres-défis du grand répertoire qu’il joue régulièrement à Paris, salle Cortot, devant un public qui fait salle comble à chacune de ses apparitions. Dans ce même esprit, il a enregistré « en live » au Victoria Hall de Genève le Troisième concerto de Rachmaninov avec l’Orchestre Symphonique Genevois.
Eric Vidonne est professeur à l’Ecole Normale Supérieure Alfred Cortot de Paris depuis 2006.