Guillaume Sigier

Né en 1988, Guillaume Sigier débute le piano à l’âge de 7 ans à Valenciennes, puis entre au conservatoire de Lille, où il étudie auprès de Marc Lys et Christophe Simonet. Il intègre le CNSM de Paris en 2005 dans la classe d’Henri Barda et Isabelle Dubuis et obtient son Prix de piano dans la classe de Roger Muraro.
Parallèlement, il approfondit sa formation par l’étude de l’harmonie, de l’accompagnement et de la musique de chambre, auprès de Cyrille Lehn, Jean-Frédéric Neuburger, Yumi Otsu, Claire Désert, Ami Flammer et Yovan Markovitch. Après un Diplôme d’Artiste Interprète à Paris, il choisit de compléter son expérience au Royal
College de Londres auprès de Ian Jones.
Tout au long de son parcours, il bénéficie des conseils de personnalités telles que Susan Manoff, Anne Quéffelec, Daria Hovora…
Il se produit régulièrement en récital en France et à l’étranger lors de nombreux festivals ou encore aux Archives Nationales, aux Bouffes du Nord, à l’Hôtel des Invalides, à la Fondation Singer-Polignac, à l’Ambassade de Pologne, à la salle Pleyel (Prélude au concert) à Paris, ou encore lors du Festival international étudiant de Kyoto.

En tant que soliste, il interprète notamment le 3e Concerto de Beethoven, la Rhapsody in Blue de
Gershwin ou plus récemment le Concerto en sol de Ravel à la Cité de la Musique à Paris, sous la direction de Philippe Aïche.
Féru de musique de chambre, Guillaume se produit entre autres avec la violoncelliste Honorine Schaeffer lors du 31e Festival international de piano de la Roque d’Anthéron – duo qui reçoit les encouragements d’Ivry Gitlis.

Il se produit également avec la violoniste Verena Chen au 1er Festival International de Violon de Beijing, mais également avec des artistes tel Yan Levionnois, le hautboïste Olivier Stankiewicz… On a pu l’entendre sur les ondes, notamment dans l’émission « Le matin des musiciens » de Edouard Caul-Futy, « Générations Jeunes Interprètes » avec la violoncelliste Marie Ythier dans l’émission de Gaëlle Le Gallic, ainsi que dans « La Matinale » ou « Carrefour de Lodéon » sur France Musique.