Adam Laloum, piano

Adam Laloum a reçu une reconnaissance internationale en remportant récemment le 1er Prix du prestigieux concours Clara Haskil et a dès lors rejoint la classe hambourgeoise d’Evgeni Koroliov, Prix Clara Haskil 1977.

Adam commence le piano à l’âge de dix ans. Il poursuit ses études musicales au Conservatoire de Toulouse avant d’intégrer le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 2002 dans la classe de Michel Béroff. Il obtient son diplôme de formation supérieure de piano en juin 2006 et poursuit un cycle de perfectionnement au Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon dans la classe de Géry Moutier. Il participe à l’Académie Maurice Ravel en septembre 2007 et aborde le grand répertoire
avec Jean-Claude Pennetier. Il y remporte le Prix Maurice Ravel qui lui permet de se produire en musique de chambre à Saint-Jean-de-Luz lors du festival de Printemps.

Après un premier disque « Brahms » salué par la critique pour le Label Mirare, le suivant sort en 2013 et est consacré à deux oeuvres de Schumann : la Grande Humoresque et la Sonate n°1, op.11. Cet enregistrement reçoit un Diapason d’or de l’année, le Grand Prix de l’Académie Charles Cros, ffff de Télérama, et en Allemagne la plus haute distinction du magazine Fono Forum.

Musicien de chambre passionné, Adam fonde en parallèle à sa carrière de soliste, un trio avec piano, le « Trio les Esprits » avec ses partenaires la violoniste Mi-Sa Yang et le violoncelliste Victor Julien-Laferrière. Leur premier enregistrement est gratifié par le magazine The Strad du « The Strad Recommends ».

Il a été nommé cette année Victoire de la musique classique catégorie soliste instrumental.