Alain Planès

Alain Planès commence ses études à Lyon. Il donne son premier concert avec orchestre à huit ans.Puis il entre au Conservatoire de Paris. Alain Planès part ensuite se perfectionner aux États-Unis.

Il travaille avec Menahem Pressler, Janos Starker, György Sebök, William Primrose. Il devient le partenaire de Janos Starker. Il se produit avec lui aux États-Unis et en Europe. De retour en France, il devient, à la demande de Pierre Boulez, pianiste soliste de l’Ensemble Intercontemporain Il y reste jusqu’en 1981.

Sa carrière de soliste le conduit dans les plus grands festivals (Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence, Montreux, La Roque d’Anthéron, la Folle Journée de Nantes…).

Alain Planès a été le partenaire de Michel Portal, des quatuors Prazak, Talich et Guarneri… Il a joué notamment avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, les orchestres de l’Opéra de Paris, de la Monnaie de Bruxelles, l’Orchestre Philharmonique de Radio France et le Concerto Köln…

Alain Planès a gravé une intégrale des sonates de Schubert. Son intégrale de l’œuvre pour piano seul de Debussy a été salués par la critique internationale.

Ses enregistrements consacrés à Chopin, Haydn ou Scarlatti (sur instrument d’époque) ont connu le même succès