Alexandre Tharaud

Le succès du plus récent enregistrement d’Alexandre Tharaud, paru chez Virgin Classics, ne se dément pas. Le Boeuf sur Le Toit retrace le monde musical parisien des Années Folles. Une tournée de concerts avec un spectacle mis en scène par Nicolas Vial a accompagné la sortie du CD. Il a permis de redécouvrir une époque pleine de surprises. Avant cela, Alexandre a renoué avec le monde baroque pour deux enregistrements : les sonates de Scarlatti et les concertos pour clavier de Bach joués avec Les Violons du Roy. D’autres enregistrements les ont précédé : Nouvelles Suites de Rameau, l’intégrale Ravel, aux Concertos Italiens de Bach,  pièces de Couperin, coffret Satie, et trois disques consacrés à Chopin. Tous sont parus chez Harmonia Mundi (à l’exception du Journal Intime).

Alexandre est le soliste des grands orchestres français (Orchestre National de France, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre National de Lille, Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre Philharmonique de Nice, Orchestre National de Lyon) et étrangers (Orchestre du Bolschoi, Orchestre de Chambre de Münich, Sinfonia Varsovia, Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Rundfunk-Sinfonieorchester Saarbrücken, Netherlands Chamber Orchestra, Orquestra Sinfonica do Estado de Sao Paulo, Orchestre National Symphonique Estonien, Orchestre Symphonique National de Taïwan, Orchestre Symphonique de Singapore, Orchestre Philharmonique du Japon, Orchestre Philharmonique de Malaisie)

Dédicataire de nombreuses œuvres, il crée le cycle Outre-Mémoire de Thierry Pécou ainsi que son concerto L’Oiseau Innumérable. Il a donné en première mondiale, le concerto de Gérard Pesson avec la Tonhalle de Zürich et le RSO Frankfurt en décembre 2012.  Après les Hommages à Rameau et à Couperin, Alexandre a, en mai 2012, créé PianoSong sur le même principe. mais pour ce faire, il s’inspire de la musique populaire qu’il aime tant.