Amandine Beyer (2016)

Depuis quelques années Amandine Beyer s’est imposée comme une référence dans l’interprétation du répertoire baroque pour violon. Son enregistrement des Sonates et Partitas de J. S. Bach, a renouvelé la vision de ce corpus et a été acclamé par la critique : (Diapason d’or de l’année, Choc de Classica de l’année, Editor’s choice de Gramophone, Prix Académie Charles Cros, Excepcional de Scherzo…). Son travail sur ces oeuvres se poursuit actuellement avec le spectacle Partita 2, écrit et dansé par Anne Teresa de Keersmaeker et Boris Charmatz.

Elle est programmée dans les plus importantes salles dans le monde entier (Théâtre de la Ville, du Châtelet, Bozar, Festival de Sablé, Innsbruck Festwochen, Konzerthaus de Vienne…), et partage son activité musicale entre les différents groupes auxquels elle participe : les Cornets Noirs, le duo avec Pierre
Hantaï, Kristian Bezuidenhout, ou Laurence Beyer et son propre ensemble Gli Incogniti, avec qui elle a réalisé plusieurs enregistrements (Les Apothéoses de F. Couperin, l’ntégrale des Concerti Grossi de Corelli, les Quatre Saisons de Vivaldi, un programme dédié à Nicola Matteis…) qui ont tous obtenu des critiques enthousiastes.

Son autre passion est l’enseignement : elle a longtemps donné des cours à la ESMAE de Porto (Portugal), ainsi que de nombreuses masterclasses dans le monde entier (France, Taiwan, USA, Canada, Italie). Depuis 2010 elle est professeur de violon baroque à la Schola Cantorum Basiliensis en Suisse.