Anna Reinhold

Anna Reinhold étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris où elle découvre le répertoire baroque auprès de K. Weiss, et à l’Université de Vienne avec C. et W. Moore dans la classe de Lied.

Ses débuts sur scène comprennent notamment le rôle de Didon de Purcell, la Femme du Garde-chasse dans La Petite Renarde Rusée de Janacek aux opéras de Reims et Liège, Cherubino dans Le Nozze di Figaro, etc. Elle a également été choisie par William Christie pour chanter le rôle de Cybèle dans la recréation mythique d’Atys de Lully à l’Opéra de Versailles et à la Brooklyn Academy of Music à New York. En 2013, elle interprète le rôle de Diane dans Hippolyte et Aricie de Rameau sous la direction de Raphaël Pichon aux Opéras de Bordeaux et Versailles ; elle est également invitée par l’ensemble Capella Cracoviensis pour un récital d’airs d’opéra de Vivaldi et Haendel sous la direction d’Alessandro Moccia, chante la Sorcière de Didon et Enée dans le festival Dans les Jardins de William Christie et se produit au festival de Kaposvar en Hongrie, en récital avec Thomas Dunford, en concert Vivaldi avec le Kelemen Quartet, et en récital piano-chant avec Tamas Vasary.
Anna Reinhold affectionne particulièrement le répertoire contemporain ; elle a créé le rôle-titre de l’opéra d’Emmanuel Normand, Phèdre Tragédie Lyrique, écrit pour elle, sous la direction d’Olivier Holt. Elle a enregistré la partie de mezzo-soprano solo dans la Messe en si mineur de Bach avec l’Ensemble Pygmalion sous la direction de Raphaël Pichon, disque qui a été récompensé par un Diapason d’Or. Elle a enregistré en 2014 un programme d’Airs de Cour à cinq chanteurs avec les Arts Florissants.