Aurélie Saraf

Harpiste, diplômée du CNSM de Lyon et de la Hochschule für Musik de Freiburg,

Aurélie Saraf s’est ensuite tournée vers la création contemporaine, l’interprétation sur

instruments d’époque, le théâtre musical et les musiques improvisées.

Elle s’est produite sur les plus grandes scènes françaises et internationales avec

notamment l’Ensemble Intercontemporain, le Klangforum de Wien, l’Orchestre des Champs

Elysées, les Musiciens du Louvre, ou encore le Malher Chamber Orchestra.

Elle a joué en soliste au Mozarteum de Salzburg, à la Philharmonie de Cologne, à Radio

France et dans des festivals tels que Darmstatd, Musica à Strasbourg, Why note, Jazz à

Vienne…Au théâtre, elle a crée de nombreux spectacles ; Le Savon de F. Ponge et Ecrire de M.

Duras avec la compagnie Petits Formats, L’Instruction de P. Weiss avec la compagnie de la

lune blanche, Kiosk’Aperghis avec Singulière Compagnie, Chants d’Est avec Sonia Wieder-

Atherton, une Saison en Enfer d’A. Rimbaud avec l’Oblio di me, Trois Somme Eberluée de C.

Tarkos au festival Musiques de Notre Temps.

Elle a dernièrement enregistré Fidélité de G. Aperghis chez Ameson, disque qui a reçu le

Grand Prix de l’Académie Charles Cros.