Cappella Mediterranea

Créé en 2005 à Genève par Leonardo García Alarcón, l’Ensemble Cappella Mediterranea se donne trois défis : réorienter l’approche de la musique baroque latine grâce aux récentes découvertes musicologiques de la rhétorique italienne, codifier les paramètres baroques encore vivants dans les musiques populaires du sud de l’Europe et redessiner le parcours sud/nord, typique de tous les arts, depuis la renaissance jusqu’au baroque. Trois genres musicaux d’une richesse exceptionnelle du début du XVIIe siècle sont explorés par l’ensemble : le madrigal, le motet polyphonique et l’opéra.

En quelques années, l’Ensemble Cappella Mediterranea est devenu un des ensembles les plus prestigieux au monde selon la critique internationale, notamment depuis la recréation de l’opéra Elena de Cavalli dans le cadre du festival d’Aix en Provence en 2013. Sa contribution à la redécouverte d’œuvres inédites – tel Il Diluvio Universale et Nabucco de Michelangelo Falvetti – et surtout la relecture de pièces emblématiques du répertoire – comme les Vespro della Beata Vergine de Monteverdi – en font un ensemble incontournable. Son approche originale et la qualité des interprétations innovantes ont créé l’enthousiasme et la reconnaissance du public et de la presse.

Une quinzaine de disques ont été enregistrés notamment chez Ambronay Editions, Naïve et Ricercar. Ce travail a été récompensé par une nomination aux Grammy Awards 2013 de Los Angeles pour le disque Sogno Barocco avec Anne Sofie Von Otter, une place de finaliste aux Midem Classical Awards de 2010 ainsi que de nombreuses distinctions de la presse spécialisée (Editor’s Choice de BBC, Diamant d’Or d’Opéra Magazine, Choc de Classica, Diapason d’Or, ffff de Télérama…).

 

Site internet :
http://www.cappellamediterranea.com/