Graindelavoix

Graindelavoix

Établi à Anvers, Graindelavoix est un ensemble multidisciplinaire qui nourrit une véritable fascination pour la voix et pour la généalogie des répertoires vocaux. Fondé par Björn Schmelzer, anthropologue et ethnomusicologue, Graindelavoix s’est fait connaître en abordant les anciens répertoires sous une perspective entièrement nouvelle. L’ensemble dépasse ainsi la vision muséologique ou historiquement informée et dévoile des interprétations audacieuses et parfois controversées. Les interprètes de Graindelavoix ont hérité de diverses traditions et disposent d’un imposant bagage artistique, ainsi que d’une solide expertise en la matière. Lors des exécutions, cette hétérogénéité n’est en rien gommée ; elle est au contraire renforcée.

Le premier enregistrement a lieu en 2006, avec Ockeghems Missa Caput, auprès du label Glossa, et propulse immédiatement l’ensemble sur la scène internationale.
En témoignent les multiples collaborations internationales, résidences, représentations et albums récompensés. Graindelavoix a remporté le très convoité Edison Award, deux Klara Muziekprijzen et le prix Cecilia de l’Union de la presse musicale belge.

Graindelavoix mène régulièrement des projets multimédias et interdisciplinaires comme par exemple une collaboration en 2011 avec la compagnie de danse Rosas d’Anne Teresa De Keersmaeker ou l’installation à Maastricht d’un projet sonore contemporain dans la Basilique Saint-Servais en 2014.

Depuis 2015, Graindelavoix est en résidence à la Fondation Royaumont, aux abords de Paris, où l’ensemble présente ses créations et organise des masterclasses.