Orchestre des Champs Élysées

Depuis sa création en 1991 à l’initiative commune d’Alain Durel et de Philippe Herreweghe, l’Orchestre des Champs-Élysées se consacre à l’interprétation sur instruments d’époque du répertoire allant de Haydn à Debussy. L’Orchestre des Champs-Élysées a été plusieurs années en résidence au Théâtre des Champs-Élysées, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et s’est produit dans la plupart des grandes salles de concert : Musikverein de Vienne,  Concertgebouw d’Amsterdam, Barbican Centre de Londres, Philharmonies de Munich, de Berlin et de Cologne, Alte Oper de Francfort, Gewandhaus de Leipzig, Lincoln Center de New York, Parco della Musica à Rome, auditoriums de Lucerne et de Dijon, etc. Il s’est également produit au Japon, en Corée, en Chine et en Australie. Il est placé sous la direction de Philippe Herreweghe, mais plusieurs chefs ont été invités à le diriger, parmi lesquels Daniel Harding, Christian Zacharias, Louis Langrée, Heinz Holliger, Christophe Coin et René Jacobs. L’Orchestre des Champs-Élysées développe une relation privilégiée et exclusive avec le Collegium Vocale Gent avec lequel il enregistre les plus grandes oeuvres du répertoire. L’Orchestre des Champs-Élysées a été l’un des premiers ensembles à fonder sa propre « école » de formation en collaboration avec l’Abbaye aux Dames de Saintes, le JOA (Jeune Orchestre de l’Abbaye).

L’Orchestre des Champs-Élysées, en résidence en Nouvelle Aquitaine, est subventionné par le Ministère de la Culture et par la Région Nouvelle Aquitaine