Raphaël Sévère, clarinette

Révélé au grand public lors des Victoires de la musique classique 2010, Raphaël Sévère apparaît aujourd’hui comme le plus jeune représentant de l’école française de clarinette. Sa nomination à l’âge de 15 ans dans la catégorie «Révélation soliste instrumental 2010» récompense un jeune parcours exceptionnel.

Raphaël a reçu une éducation musicale très tôt : piano, violon, violoncelle.

A 11 ans, il donne son premier concert en soliste avec l’Orchestre de l’Opéra de Pékin (concerto pour clarinette de Mozart). A 12 ans, il est lauréat de cinq concours internationaux dont celui de Tokyo où il remporte le 1er prix et les quatre prix spéciaux. A 15 ans, il obtient son baccalauréat et un an plus tard le diplôme de licence du CNSM mention très bien à l’unanimité du jury.

Raphaël remporte en 2013 le 1er Prix de la Young Concerts Artists Competition de New-York, ainsi que huit des dix Prix Spéciaux. Cette victoire lui permet de se produire au Kennedy Center Hall de Washington ainsi qu’au Merkin Concert Hall de New York.

Raphaël publie en 2014 un enregistrement entièrement consacré à Brahms (Sonates et trio avec clarinette), avec le pianiste Adam Laloum et le violoncelliste Victor Julien-Laferrière (Mirare). Cet enregistrement reçoit un Diapason d’or et ffff du magasine Télérama.