Satoshi Kubo, piano

Né à Oita au Japon, Satoshi Kubo commence dans son pays natal l’étude du piano, qu’il poursuit en France auprès de Hortense Cartier-Bresson, Roger Muraro, Itamar Golan, Jeff Cohen et Eric Lebrun. Il obtient au Conservatoire de Paris (CNSMDP) les prix de piano, musique de chambre et accompagnement, ainsi que le Diplôme de formation supérieure, puis intègre, en duo avec la soprano Marci Meth, les masterclasses internationales de Lied au Conservatoire royal de Bruxelles. Il reçoit par ailleurs des bourses d’études pour l’Académie Pablo Casals à Prades et l’Académie Francis Poulenc à Tours. Satoshi Kubo est lauréat de nombreux concours internationaux, notamment du Grand Prix du Forum musical international de Normandie en formation violoncelle-piano, ainsi qu’avec la soprano Raquel Camarinha, des Prix de duo chant-piano et Prix Rainier III de Monaco au VIe Concours international Nadia et Lili Boulanger à Paris.

Artiste aux centres d’intérêts multiples, il se produit en musique de chambre, récital vocal, créations contemporaines, ou encore théâtre musical (spectacle Je suis comme je suis autour de la musique de Kurt Weill et Joseph Kosma avec la chanteuse Sophie Leleu). Invité de nombreux festivals (Argerich’s meeting point à Beppu, Festival du Périgord Noir, Festival Européen Jeunes talents à Paris…), Satoshi Kubo est également organiste.

Depuis 2013, il accompagne l’Ensemble de jeunes voix Aposiopée dont il est également chef de chant auprès des jeunes chanteurs en formation et avec lequel il se produit lors du Festival de Saintes 2015, dans un répertoire de musique tchèque.