Wilhem Latchoumia

Singulier pianiste, Wilhem Latchoumia se confronte avec autant de bonheur et de charisme à la création contemporaine qu’au grand répertoire. Concevoir des programmes sortant des sentiers battus, telle est la signature du musicien français, qui marque les esprits par sa capacité à instaurer d’emblée une jubilatoire connivence.

Wilhem Latchoumia a obtenu au Conservatoire National de Musique et de Danse de Lyon son Premier Prix à l’unanimité, avec les félicitations du jury. Il a terminé sa formation avec Géry Moutier en classe de perfectionnement. Lauréat de la Fondation Hewlett-Packard et du 12e Concours International de Musique Contemporaine Montsalvatge (Girona, Espagne), il a brillamment remporté le Premier Prix Mention Spéciale Blanche Selva ainsi que cinq autres prix du Concours  International de Piano d’Orléans 2006.

En France, Wilhem Latchoumia se produit régulièrement à l’Auditorium de Radio France, mais aussi au Capitole de Toulouse, ainsi qu’à la Fondation Royaumont. Il est l’invité de festivals internationaux tels que le Printemps des Arts de Monte Carlo, Piano aux Jacobins à Toulouse… À l’étranger, le public entend Wilhem Latchoumia au Barbican Centre de Londres, lors du Beijing Modern Music Festival,…

Le goût de Wilhem Latchoumia pour la création contemporaine lui vaut les faveurs de compositeurs tels que Pierre Boulez, Gilbert Amy, Gérard Pesson… Il est l’instigateur et l’interprète de créations en référence à Daughters of the lonesome Isle de John Cage. Il aime également prendre part à des projets chorégraphiques, le prochain étant une production de Rosas, la compagnie d’Anne Teresa de Keersmaeker.

Site internet