Né en 1989, Louis-Noël Bestion de Camboulas étudie l’orgue, le clavecin, la musique de chambre et la direction aux CNSMD de Lyon et Paris, où il reçoit notamment l’enseignement de Louis Robilliard, Willem Jansen, Michel Bourcier, Nicolas Brochot, François Espinasse, Yves Rechsteiner, Olivier Baumont et Blandine Rannou.
Il est lauréat de plusieurs concours internationaux : « Grand-Prix d’Orgue Jean-Louis Florentz Académie des Beaux-Arts » en 2009, premier prix décerné à l’unanimité du « Concours d’orgue Gottfried Silbermann » de Freiberg en 2011, second prix du concours de Saint-Maurice en 2015, et premier prix du prestigieux concours « Xavier Darasse » de Toulouse en 2013.
Il se produit en solo ou avec choeur et orchestre à travers l’Europe et enregistre en 2016 son premier disque solo orgue et clavecin autour de Bach et ses précurseurs, qui paraît en avril 2017 sous le label Ambronay Editions. Il co-crée et dirige depuis 2010 l’ensemble Les Surprises, spécialisé dans le répertoire vocal et instrumental des XVIIe et XVIIIe siècles, avec lequel il enregistre deux disques sous le label Ambronay Editions. Il s’est produit avec celui-ci en France, Belgique, Allemagne, Italie et Palestine.
Il a également travaillé auprès de chefs tels qu’Hervé Niquet, Arie Van Beek, Roberto Forés-Veses. Il dirige en 2013 la re-création mondiale de l’opéra Le Ballet de la Paix de Rebel et Francoeur et devient lauréat de la Bourse déclics jeunes de la Fondation de France.

Louis-Noël est artiste en résidence à la Fondation Royaumont en tant qu’organiste sur l’orgue Cavaillé-Coll de l’Abbaye.