Geneviève Laurenceau

Née à Strasbourg, Geneviève Laurenceau commence le violon à 3 ans et se produit dès l’âge de 9 ans avec l’orchestre de chambre philharmonique de sa ville natale. Elle suit les cours de Wolfgang Marschner et de Zakhar Bron en Allemagne, puis se perfectionne auprès de Jean-Jacques Kantorow à Rotterdam. Après plusieurs succès internationaux et un Premier Prix au Concours International de Novossibirsk (Russie), elle obtient le Grand Prix de l’Académie Maurice Ravel à Saint-Jean-de-Luz en septembre 2001. L’année suivante, elle remporte le 5ème concours « Le violon de l’Adami » et réalise un CD à cette occasion, en compagnie du pianiste Jean-Frédéric Neuburger. Depuis septembre 2007, elle est premier violon supersoliste de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse.

Parmi ses concerts de la saison 2013, le Triple concerto de Beethoven, donné le 29 juin à Toulouse avec Anne Gastinel et Bertrand Chamayou, (orchestre national du capitole de Toulouse, direction Tugan Sokhiev), a été filmé par Arte live web. Son dernier enregistrement, réalisé avec le pianiste David Bismuth, est consacré à la musique française va paraître en 2014.

En novembre 2014, elle siégera au jury du concours international de violon Long-Thibaud.