Les Folies Françoises

En l’an 2000, de brillants instrumentistes français décident de donner corps à leur esprit d’innovation et créent Les Folies françoises. Cet ensemble, dirigé Patrick Cohën-Akenine, se donne pour mission de revisiter le répertoire baroque des XVIIe et XVIIIe s. Dès lors, ils ont à cœur de développer un son propre et reconnaissable par une recherche sur l’interprétation en musique de chambre des répertoires baroque et classique sur instruments anciens. La saison 2013-14 marque l’éclosion d’un programme baroque et contemporain, sur la base des Lamentazioni per la Settimana Santa d’Alessandro Scarlatti. Les Folies françoises, en association avec l’abbaye de Noirlac commande au compositeur Thierry Pécou un Miserere pour clore le programme, sélectionné par France Festivals dans le cadre de son dispositif « la Ffabrique nomade ». L’ensemble se produira avec le contre-ténor Philippe Jaroussky en 2016, dans un oratorio de Scarlatti.

Les Folies françoises bénéficient du soutien du Ministère de la Culture (DRAC Centre), de la Région Centre et de la Ville d’Orléans au titre de l’aide aux ensembles conventionnés. L’ensemble est membre de la FEVIS – Fédération des ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés et du syndicat Profedim.