Fete-de-labbaye ©Sebastien-Laval

Histoire de l’Abbaye aux Dames, la cité musicale

L’Abbaye aux Dames est un lieu singulier depuis sa fondation en 1047.
Ces dames, de puissantes et indépendantes abbesses, ont porté haut des valeurs de spiritualité et d’entreprise. Un millénaire d‘une histoire tourmentée dont demeure une continuité d’influence. L’abbaye jouit de ce rayonnement et le perpétue.
Aujourd’hui cité musicale, elle est un bien commun.

 

1047

L’Abbaye aux Dames est fondée en 1047, à l’initiative de Geoffroy Martel, comte d’Anjou, et de son épouse Agnès de Bourgogne.
L’Abbaye aux Dames, dès sa création, est richement dotée. La plupart de ses possessions (dont les prieurés de Corme-Royal et de Pont-l’Abbé-d’Arnoult) sont établies à l’ouest de Saintes, le long des chemins qui desservent les zones de marais salants situés autour de Marennes. Elles sont, au fil du temps, préservées et enrichies par de nouveaux dons.

Vers 1120-1130

Portail-Abbatiale

L’église est agrandie. Construction du clocher et chantier de la façade occidentale.

1610 et 1648

Au XVIIe siècle, Saintes possède la seconde plus importante abbaye de France après celle de Fontevraud ! À la même période, deux incendies successifs causent de grands dommages et les bâtiments conventuels sont entièrement reconstruits sous la conduite de l’abbesse Françoise de Foix.

Au XVIIIe siècle, un certain relâchement se fait sentir au sein du monastère et l’abbaye doit vendre une partie de ses biens.

 

1792

À la Révolution, les bâtiments sont transformés en prison puis, par un décret impérial de 1808, en caserne.

1924

En 1924, la ville rachète l’église et fait entreprendre les premières restaurations.

1939

L’église est rendue au culte.

1972

Création du Festival de Musique Ancienne.

Il permet la mise en place d’un programme de restauration complète du site. Les bâtiments monastiques, abandonnés après la guerre, sont restaurés dans les années 1970- 1980 grâce à la création du festival de musique en 1972.

1988

Fin des travaux de restauration.
Le centre culturel est inauguré en présence du président François Mitterrand.

2006

Les Académies musicales deviennent le Festival de Saintes.

 

Aussi à l'Abbaye