2 – L’abbatiale (XIe et XIIe siècle)

L’église primitive et son plan en croix latine était de dimension plus modeste. Les murs étaient moins hauts et peu épais et l’ensemble était couvert d’une charpente en bois. Celle-ci connaît d’importantes transformations de la fin du XIe siècle jusqu’au milieu du XIIe siècle :

  • Un clocher est édifié,
  • Une nouvelle façade est reconstruite un peu en avant de celle du XIe siècle,
  • Le vaisseau principal est unifié et couvert de coupoles (pour répondre à de nouvelles exigences liturgiques).

Les coupoles sont ruinées par l’incendie de 1648. Des plafonds en bois ont aujourd’hui remplacé la couverture de pierre romane.

 

Après la révolution, elle devient caserne militaire. Des fenêtres sont percées dans la façade.

Un plancher est aménagé à mi-hauteur. Le premier étage sert d’écurie.

Elle est rendue au culte à la moitié du XXe, Elle est aussi un lieu de concert toute l’année et pendant le Festival de Saintes en Juillet.