3 – Les bâtiments conventuels (vers 1648)

  • Vue de l'Abbaye aux Dames
  • Vue de l'Abbaye aux Dames vers 1890

En 1648, un incendie ravage les bâtiments conventuels. L’abbesse Françoise de Foix décide de faire réédifier l’ensemble des bâtiments en pierre. Jacques Guérinet , architecte lié aux fortifications du littoral, en est le reconstructeur. L’aile moderne est beaucoup plus longue que l’ancien bâtiment médiéval.

En prolongement la salle capitulaire, il est créé une vaste «salle des moniales» . Cette grande salle voûtée, comprend une clé de voûte pendante ornée de statues. Elle conserve des graffitis de prisonniers. Cette salle a en effet, servi de prison pendant la Révolution.

Au sous-sol est aménagée une grande salle voûtée en berceau.

  • actuel auditorium
  • clé de voûte
  • graffiti de prisonniers
  • actuelle salle Françoise de Foix

Au-dessus, on réalise deux niveaux de cellules et un étage de combles. D’autres bâtiments, abritant les communs et l’hostellerie entourent les deux grandes cours auxquelles on accède par un porche datant du XVIIIe siècle. (plan avec «Hôpital» des pèlerins détruit au XVIIIe siècle)