4 – Le cloître (XIII – XVe)

Dans une abbaye médiévale, la vie du monastère s’organise autour du cloître ou « claustrum ». Cet espace est entièrement clos par des bâtiments et entouré de galeries. Il est à la fois :

  • le centre de la vie quotidienne des moniales
  • l’organe de distribution entre les différentes fonctions monastiques
  • un lieu de méditation et de recueillement.

 

Aujourd’hui ne subsistent que quelques arcades gothiques, témoins de remaniement opérés au XVe siècle.

La disposition probable des bâtiments autour du cloître devait être la suivante (plan bâtiments disparu) :

  • l’église bordait le cloître au nord
  • Le transept de l’église est prolongé par l’aile monastique. C’est là que se trouvaient la salle capitulaire et les cellules des moniales

Au sud, à l’opposé de l’église, s’élevait le réfectoire, probablement prolongé par une cuisine. Il n’en subsiste presque rien. Seule la base d’une porte donnant sur la galerie du cloître témoigne d’un remaniement, voire d’une reconstruction au XVe siècle. L’aile Est, correspond, dans les plans traditionnels des monastères médiévaux, à un cellier.