Témoignage : une bourse pour les jeunes musiciens

Partager :

Le Master Musique  «Recherche et pratiques d’ensemble orchestre classique et romantique» est ouvert à de jeunes musiciens en début de carrière qui souhaitent faire une spécialisation autour des répertoires classique et romantique sur instruments d’époque.
Deux approches complémentaires concourent à l’obtention du diplôme décerné par l’Université de Poitiers :

  • la pratique sur instruments d’époque, dispensée à l’Abbaye aux Dames
  • et une formation à la recherche réalisée à l’Université de Poitiers.

Ce programme, proposé par les universités de Poitiers et de Tours en partenariat avec l’Abbaye aux Dames de Saintes et le Pôle Aliénor, s’adresse aux étudiants désireux d’associer un parcours de musicien interprète de haut niveau à un travail de recherche.

 

Flûtiste, Clémence Bourgeois a eu le privilège de bénéficier d’une bourse pour l’année universitaire 2019-2020. Afin de remercier la Fondation Poitiers Université, son mécène, elle témoigne de l’importance de cette aide financière dans l’avancée de son parcours professionnel.

« La bourse de mobilité que vous m’avez gracieusement attribuée m’a permis d’envisager cette année, qui s’annonçait fluctuante, avec plus de sérénité. Je vous suis infiniment reconnaissante de cette aide, sans laquelle je n’aurai peut-être pas eu la possibilité de participer à tous les stages du Master de l’Abbaye aux Dames et qui a tout simplement rendu possible mon inscription pour cette année 2019-2020 ».

Pour les étudiants, ces bourses sont un atout essentiel pour mener à bien leur année. Par exemple, elles les aident à financer leurs frais de déplacement ou encore leur accès aux stages.

Son témoignage est également l’occasion de mettre en avant la richesse de ce Master grâce à la diversité et à la qualité des contenus pédagogiques et des stages. « Ces stages, qui sont l’une des principales raisons d’affluence de musiciens internationaux dans ce Master, offrent de nombreuses possibilités de rencontres, de recherches sur la musique, d’expérimentation ».

Les bourses offertes par les mécènes donnent l’opportunité aux musiciens de vivre des instants musicaux uniques. C’est le cas par exemple du stage d’orchestre sous la houlette de Raphaël Pichon, en novembre 2019. « Une expérience inoubliable d’interprétation, de direction, d’association qui nous a donné l’opportunité d’accompagner de magnifiques chanteurs, de jouer dans de grandes salles de concert et de travailler avec un chef d’orchestre magistral, étoile montante dans le milieu de la musique et qui devient une référence sûre ».

Le Master et le JOA donnent aux étudiants une solide formation qui les aide à construire leur propre démarche musicale et artistique. C’est également un vrai tremplin pour accéder au monde professionnel. Ils se constituent ainsi un réseau de qualité, grâce aux différentes rencontres avec les artistes et chefs d’orchestre invités à l’abbaye.

« En définitive, cette bourse m’a permis de vivre une année intense en expériences multiples, même si elle fut écourtée. Il reste un stage sauvé en juillet et un mémoire à penser pour l’an prochain. En somme, de très belles perspectives ».