Björn Schmelzer est un artiste pluridisciplinaire essentiellement autodidacte, qui a étudié l’anthropologie et la musicologie. Il est directeur artistique de Graindelavoix, un ensemble hybride qui aborde d’anciens répertoires en suivant les lignes de rupture du temps et de l’espace, et qui réunit des artistes en tout genre, combinant ainsi la musicalité, le visuel et la performance. Schmelzer est spécialisé dans les répertoires vocaux et les pratiques en matière de performance. Il s’intéresse à diverses traditions vocales issues du Moyen-Âge et à leur développement au fil d’époques ultérieures. Il est régulièrement convié en tant que chef d’orchestre invité, professeur invité ou conférencier. En tant que contributeur, il a rédigé différents articles et écrits pour des revues littéraires, des magazines spécialisés, des publications académiques et des livrets exhaustifs destinés à accompagner des albums. Il prépare actuellement un ouvrage qui mettra en lumière toute l’expérience acquise au cours des 10 dernières années en compagnie de Graindelavoix. En 2011, Schmelzer devient le premier « Creative Fellow in Musicology », un projet de collaboration mené par le Festival Oude Muziek Utrecht et le Centre for Humanities de l’université d’Utrecht. Parallèlement à ses activités de directeur artistique, il réalise des films de fiction et des documentaires, agit en tant que dramaturge et metteur en scène et crée des installations audiovisuelles et interdisciplinaires. Depuis 2015, Björn Schmelzer compte parmi les artistes en résidence de la Fondation Royaumont, près de Paris.