Quatuor Sedna

Prochains évènements :

Le Quatuor Sedna est un ensemble a capella spécialisédans le répertoire contemporain et la jeune création. Ilpropose un programme à géométrie variable afin defaire connaître et rendre accessible les musiques dites« d’aujourd’hui » en lien avec le répertoire de musiqueancienne tout particulièrement. L’ensemble n’entendpas défendre une écriture systématiquement «contemporaine » mais bien une musique écrite par descompositeurs et compositrices de notre temps.

Le Quatuor se forme à la suite des deux Académies de lavoix données par InChorus (direction Pascal Adoumbou)en 2022 et 2023 à l’Abbaye de Noirlac. Ophélie Julien-Laferrière, Sarah Nardon et Hannah Marandin sedécouvrent une passion commune pour la création.

Maëlle Javelot rejoint le projet afin de constituer un quatuor à voix égales, forme rare dans le paysage actuel, avec ledésir d’explorer de nouvelles formes musicales et scéniques.

Leur collaboration démarre avec Florestan Labourdette et Anthony Mondon, tous deux issus du CNSMDP. A ces deuxpremiers partenaires viendront s’ajouter d’autres compositeurs, eux aussi particulièrement intéressés par la formedu quatuor féminin et les possibilités sonores qu’elle offre.

Son programme Écho(s) inclut plusieurs pièces decompositeurs partenaires du quatuor et voyage à travers lesgenres, de Francis Poulenc à David Lang, en passant par lamusique populaire et les musiques « du monde ». Écho(s) adéjà été présenté dans différents contextes, festivals etjournées du patrimoine, auprès d’étudiants (concertsClassique / Sandwich de l’Université Paris STAPS), et bientôtdans plusieurs maisons de retraite, et auprès de très jeunespublics …

Un nouveau programme verra le jour en 2024 et seracomposé majoritairement de créations de compositeurs etcompositrices de leur génération : Iris Thion Poncet,Carolina Cerezo Dávila (IRCAM), ou encore Julien LeHérrissier et David Noël-Hudson.

L’année 2024 commencera par une résidence en Bourgogne, avec les compositeurs Florestan Labourdette etAnthony Mondon. Elle sera également marquée par une collaboration avec le compositeur bisontin SofianeMessabih autour de sa pièce Miroir(s) : douze miniatures pour voix égales autour des modèles féminins en peinture.Sedna en proposera une restitution mise en espace et immersive à l’été 2024.

L’immersion sonore et la pluralité des espaces scéniques sont les axes de recherche importants pour l’ensemble.Le Quatuor défend des répertoires peu connus et aime les rendre accessibles à un large public. De dépasser lecadre du concert et proposer à ce dernier de le faire voyager en l’entourant spatialement, en le rendant acteur.