L’Abbaye aux Dames, la cité musicale a le plaisir d’accueillir en résidence de travail Bassem Bakhache, dans le cadre du programme NAFAS porté par l’ACCR.

Dans un contexte de crise aigüe qui frappe de plein fouet la scène culturelle libanaise, l’Institut français, l’Association des Centres culturels de rencontre et l’Institut français du Liban se sont associés pour inviter 100 artistes libanais en résidence en France, au travers d’un programme d’urgence « NAFAS », co-financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le ministère de la Culture.

Au Liban, Bassem Bakhache est membre élu du conseil municipal de Tripoli. Il est également le président du comité de l’éducation et de la culture et enseignant chercheur (docteur ingénieur en télécommunication) à l’université libanaise faculté de génie.