L’Abbaye aux Dames, la cité musicale a le plaisir d’accueillir en résidence du 14 au 18 mars 2022 Adriana González, soprano; Marina Viotti, mezzo-soprano et Iñaki Encina Oyón au piano.
Avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère.

À la suite d’un concert donné au Liceu de Barcelona, Adriana González et Marina Viotti décident de préparer un récital à deux voix, non pas de duos d’opéra mais de mélodie française.
Avec Iñaki Encina Oyón, leur complice au piano, elles concoctent un programme alliant des duos et mélodies de compositeurs célèbres tels que Gabriel Fauré ou Ernest Chausson, ou d’autres moins connus comme comme Paul Puget ou Charles-Marie Widor.
Un programme pensé par ces deux femmes ne pouvait pas laisser de coté le répertoire écrit par des compositrices : on retrouve aussi Cécile Chaminade ou encore Charlotte Devéria. Un parcours musical allant de l’ambiance
intime du nocturne au rythme frénétique de la tarentelle; où les textes de Victor Hugo, Théophile Gautier au Armand Silvestre sont chantés par deux voix, deux tessitures, deux âmes, et une palette des couleurs multipliées par les possibilités qu’offre la polyphonie d’un duo.